lundi 22 septembre 2008

Bidouille, c'est le mot

C'est après des expériences comme celle là que je trouve mon nom bien trouvé !!!

Car celui qui dit que les meringues sont faciles à faire est bien prétentieux je trouve...
Je n'ai pas encore eu moyen de les réussir à chaque fois et cette fois ci, ça a raté ben tiens :
Tout allait bien jusqu'à ce que je rajoute le sucre glace et là, catastrophe, elles sont retombées.

Aaaahhhhhhh !
Alors, quitte à rater mes meringues, j'ai rajouté de la noisette, contribuant à faire tomber encore plus mon appareil.

Tant pis c'était fait.

J'ai donc fait couler tout ça sur ma plaque et fait cuire, puis, une fois durci, j'avais une sorte de plaque "macaron" que j'ai broyée et j'ai mélangé le tout à la crème anglaise réalisée avec les jaunes...
Mis dans un moule, je nous ai transformé ça en glace.
Tant qu'à faire, autant bidouiller jusqu'au bout non??

Eh ben, c'était vraiment bon dis donc !

Donc, les bidouilleries, ça marche quand même, qu'on se le dise.
Enfin, pas à chaque coup, mais là, c'était pas mal.
J'appelle ça:

Pyramide glacée aux macarons et son coulis de framboises
(ici, brisures de framboises givrées, pas voulu faire le coulis juste pour la photo)

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Comment donc, avec un TM31 t'as raté les meringues? t'es sûre de ne pas avoir oublié une étape (comme pour la charlotte aux poires...) ou voulu aller trop vite ? je connais mon oiseau...mais si "le ramage ressemble au plumage" traduisez: si c'est aussi bon qu'est belle la photo, alors faut" woiar"...parole de mum!!!
ces petits moules, là, y sont "prètables" ou c'est propriété privée ?
sur ce , après ma séance de chorale (ça va, merci, ma voix de soprane n'est pas encore éraillée au point de devoir "descendre" chez les alti...) je te bisouile tout plein ma grande et te souhaite encore bien des "ratages" réussis! mum

Un gourmand a dit…

Je confirme : c'était très bon ! Vivement les prochaines "bidouilles" culinaires...

Anonyme a dit…

Je ne suis pas d'accord:même un pro peut dévier de l'objectif premier quand il "sent" qu'il faut continuer,créer "à partir"d'une recette(ici celle des meringues)et ne pas se décourager quand un appareil même perfectionné fait des siennes!La preuve,il y a un gourmand qui apprécie et qui attend les prochaines "bidouilles"culinaires...
Ps:cela dit,j'affirme que Marie Bidouille réussit très bien ses meringues!B.

Anonyme a dit…

Ah!J'allais oublier que rien qu'au nom,on y goûterait bien...B.